Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/05/2016

Ma mésaventure chez Lush

Tu connais certainement cette marque de cosmétiques qui propose des produits hyper sympas, qui sentent bon, qui sont beaux, qui sont efficaces, qui sont vegan/équitables, et qui coutent bien cher.

J’ai déjà commandé sur leur site malgré des frais de port, à mon sens, un peu prohibitifs. Je dois d’ailleurs te dire que tu peux y aller, les commandes sont réalisées avec soins et les échantillons sont sympas.

 

AH AH nous y voilà ! Parlons-en des échantillons !

 

Lundi dernier j’avais envie d’aller faire un tour dans la boutique Lush la plus proche de chez moi, qui est celle de Lille. J’avais 2-3 trucs à acheter pour moi et puis d’autres choses à prendre pour ma Maman cette folledingue des savons.

Comme d’hab’, je suis bien accueillie et la vendeuse est très efficace. Dans la mesure où j’avais déjà ma petite liste, elle n’avait plus qu’à aller me chercher ce que j’avais besoins.

Je passe en caisse, et là j’en ai pour 60 balles, ce qui ne me choque pas car je savais bien où je mettais les pieds. Là, la petite vendeuse m’offre 1 seul échantillon d’après shampoing… ce qui est un peu lég’ je trouve, d’autant qu’on m’avait habituée à TELLEMENT PLUS de générosité (je te jure un jour j’ai même été gênée tellement une vendeuse m’avait offert des trucs à essayer).

Je rentre chez moi, de bonne humeur, et déballe mes produits avec beaucoup d’enthousiasme …. Arrive le tour de l’échantillon que j’ouvre et qui est… quasiment vide !

 

ASCENSEUR ÉMOTIF MAN

 

Du coup j’ai envoyé un mail au service client pour expliquer ma déception… Je n’attendais pas vraiment de réponse… c’était un mail « réactionnel » voilà tout.

Figure-toi que le service client me réponds (gentiment en plus) et transfère le message directement à la boutique de Lille qui m’invite à repasser pour « me redonner le sourire » et « me faire découvrir de nouveaux produits ».

OK, rdv pris.

 

Sauf que, le jour où je me pointe, mon interlocutrice n’est pas là, et la petite vendeuse à qui j’ai à faire ne semble pas vraiment comprendre ce que je lui explique…..

Elle me propose tout de même de me faire un échantillon…. Je lui demande ce qu’elle me conseille….. GROS BLANC…. Je finis par l’orienter vers le gel douche.

 

Comme je suis bien élevée, je ne lui dis pas directement qu’il y a bien 1 gel douche que j’aime en particulier…. Je lui dis juste que j’aime la violette…. (si tu es une Lush Addict tu auras compris que je parle de   don’t rain on my parade ♥    ).

La nénette me fait TOUT senti sauf ça….. Du géranium, de l’orange, de l’olive…… Je commence à être gênée face à son manque de professionnalisme et je choisis un truc au hasard pour mettre fin à ça…..

En attendant qu’elle remplisse le pot miniature, je regarde autour de moi et je vois un petit bloc tout rose… ça m’intrigue. Quand elle revient, quelle bonne idée j’ai, je lui demande ce que c’est.

Là elle me dit que c’est un exfoliant et m’invite à m’approcher du lavabo pour me montrer…..

La demoiselle me prends la main et la place sous le robinet…. Elle allume l’eau…. ET

ELLE

ME

BRULE

 LA MAIN

BORDAYL !!!

Je lâche un « oh c’est trop chaud ! vous m’avez brulé la main ! putain ! » (oui la douleur me rends classe)

Et là, à ton avis elle réponds quoi ??  BAH RIEN !! WAAAAALLOOOOOOOUUU

Je passe de l’eau fraiche sur ma main, l’essuie, et me casse.

 

Déjà que j’avais passé une semaine de merde (j’te jure c’est pas peu dire, il m’est arrivé un truc de ouf, j’en chiale encore) ….

 

J’ai donc envoyé un mail à Lush pour leur expliquer….

Lille me présente ses excuses et m’invite à revenir…. J’ai failli m’étouffer… La prochaine fois peut être qu’il me crameront la face ou me crèveront un œil ALORS MERCI MAIS NON MERCI

 

Niveau bien-être je suis servie….

Ça m’apprendra à dépenser des sous pour des savons et de la crème…

25/09/2012

Boutique tout sourire.

Bon, déjà que je ne viens plus te voir très souvent, je vais t'épargner l'épisode de discrimination que je viens de vivre avec une association... (Se faire qualifier de "contrainte qu'on ne peut pas imposer" c'est unpeu raide crois-moi).

Non chouchou, aujourd'hui je vais te parler de cet épisode où je me fais engueuler par une vendeuse en allant récupérer mes achats payés via internet.

 

Vois-tu, je suis une très grande amoureuse des bijoux; Un truc certainement hérité de ma maman. Tu connais certainement le site de vente par correspondance Maty: moi je suis archi cliente chez eux! Les bijoux sont sympas, de bonne qualité, le choix est varié, et les prix sont parfois très interressants. Encore mieux quand tu te rends compte que les frais de ports sont gratuits si tu vas chercher ta commande directement en boutique. En plus de ça, la boutique de Lille se trouve pas rès loin de chez moi: pourquoi se priver alors?!

 

Donc samedi dernier, je profite d'un code promo très interressant qui me permets de gagner + de 40 euros sur mes achats et passe commande comme d'hab via le site Maty en choisissant de récupérer la commande en boutique.

 

Aujourd'hui,bonne surprise je reçois un mail m'informant que ma commande est bien arrivée et que je peux aller la retirer: trop bien, c'est un jour plus tôt que prévu! Je vais pouvoir donner son ptit cadeau à Lulu-mon-mari-le-petit-beurre.

 

Voilà Juliette qui se ramène avec sa carte d'identité en boutique avec la voix spéciale "Bonjour excusez-moi de vous déranger, je suis très polie je veux juste récupérer gentillement ma commande et rentrer chez moi". La vendeuse me file ma commande en me disant: "Mais pourquoi vous avez fait vos achats sur internet? Vous habitez où?" (elle scrute la facture pour répondre elle-même à sa question)

"Ah bein en plus vous habitez pas loin! Pourquoi vous ne venz pas faire vos achats en boutique? Vous savez que les prix sont les mêmes?" (Sache qu'elle ne me dit pas ça sur un ton informatif, mais plus sur celui de la maîtresse d'école de cm1 qui peut pas te saquer)

J'ai pas trop envie de me justifier, en même temps je suis sur le Q qu'elle se permette de me mettre la pression, et j'ai aussi un peu envie de me barrer. Je réponds:" Bein, je fais mes achats sur internet parce que c'est plus pratique et que je peux faire ça tranquillement chez moi.

-Ah mais oui mais vous savez, avec ça au final il n'y aura plus de boutiques!

Bon là elle me gave.

"Bein si, vous voyez je viens chercher ma commande chez vous.

-oui berin pour moi c'est pareil: là je travaille pour rien!

(je suis partagée entre l'envie de la gifler et l'envie de lui arracher mon sac des mains et me barrer)

-parce que nous on est tenu de faire du chiffre d'affaires.

-bein madame, on en est tous réduits à ça! Aurevoir."

 

Nan mais je rêve ou bien? Donc en gros chez Maty, non seulement tu as le droit de leur filer ton fric mais en prime tu peux te faire engueuler par les vendeuses en guise de points fidélités!

 

Etant donné que ces derniers temps y'a pas mal de mauvaises ondes autour de moi et que je ne me résignerai JAMAIS à me faire traiter comme du K-K (et qu'en plus j'ai tout le temps libre dont peut jouir une chômeuse) je me suis permise d'écrire un joli petit mail à Maty pour leur relâter les faits et leur demander le pourquoi du comment...

 

Bein mon ptit chat, heuresement que t'es là pour m'écouter.