Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/05/2016

Qui je suis

En constante évolution ; même si je m’évertue à toujours rester la même.

Quand j’ai commencé ce blog, je n’avais aucune idée de ce que ma vie allait devenir… Mais alors vraiment pas !

Côté perso : je me rends compte au fil des années que les personnes qui comptent vraiment dans ma vie se comptent sur une seule main. Certains sont partis… trop tôt peut-être, ou pas… mais ils sont partis et ne seront jamais remplacés. Ma vie continue donc éclairée par la lumière de leurs souvenirs.

J’ai donc appris un peu plus à quel point il était important de passer du temps avec nos proches ; j’ai donc appris à doucement me défaire de ce tempérament sauvage et solitaire….

 

Côté pro : je me retrouve dans un milieu dont j’ignorais TOUT. J’aurais jamais cru être là où je suis aujourd’hui, même si je dois t’avouer que finalement je suis revenue pile poil à l’endroit que j’avais quitté pour prendre mon envol….

Je fais un travail difficile ; certainement pas le plus difficile du monde mais assez pour le souligner.

Je fais un travail que j’aime parce que je peux être proche des gens, même de ceux dont personne ne veut, même de ceux dont tout le monde se détourne.

C’est pas forcément ce qu’on me demande de faire, mais le fait est que, dans ma profession, j’ai le pouvoir de faire passer l’humain avant tout.

Je parle de pouvoir, mais entendons nous bien, c’est un pouvoir très relatif ; je ne suis pas de ceux qui prennent des décisions.

 

En résumé, je dirais que je suis juste une nana normale qui vit des trucs moins normaux, et qui apprends à faire avec.

 

Je râle toujours

Je pleure toujours

Je cogite toujours

Je comprends mieux

Je réfléchis plus

Je relativise enfin

03/04/2011

Et meeeeerde...

Je venais de t'écrire une note où je te parlais de mon annif', de mes 24 ans, de ma manie à déprimer tous les jours de fêtes, de mon mari au Maroc, des dossiers que je fais semblant d'écrire et pis de mon inéxorable envie de me barrer vite fait bie fait sur un autre continent bien loin de mes chers pairs...

 

Et puis mon doigt a rippé...

Et puis tout a été effacé...

 

Et j'ai crié "Fuck you!" 2-3 fois...

(oui je jure en anglais... Même parfois en arbae... Cherche pas à comprendre)

 

Alors voilà pourquoi je publie ce simulacre de note.

 

 

(Un jour te parlerais de mon Amour pour Guy Bedos... Un jour où j'aurais pas les doigts qui rippent)

18/03/2011

Life goes on...

Cher lecteur d'Amour...

 

Vénère-moi:

- Je maîtrise depuis ce soir la préparation du tagjine aux pruneaux (oui, je sais, tu aimerais tellement venir manger à ma maison...)

 

Plainds-moi:

- Je craque en ce moment, pasque j'ai comme l'impression que les étudiants ne sont tenus d'assister aux cours que pour justifier la paye de profs incapables de faire cours, ou tout simplement incapables de proposer un contenu au cours qu'ils sont censeés dispenser (dire aux étudiants qu'ils doivent venir au cours même si le prof est pas là pasuqe c'est de "l'auto-formation" tu trouves pas ça énorme toi?)

- ça fait 5 ans que j'ai pas fêté mon annviv avec mes copines en raison de ma bougeotte internationale. Et cette année j'avais prévu de faire une petite fête... J'avais chercheé plein de petites recettes à faire pour leur faire plaisir et puis j'avais mlême pensé qu'on aurait pu s'amuser et faire une vraie fête tu vois, du genre qui laisse pas dormir les voisins... Ba tout le monde m'a planté... Sauf une personne... Mais les autres, ba elles m'ont trouvé des fausses excuses et pis me vlà sans fête d'anniv'... Avec ma liste de courses...

Oui je sais c'est un peu pathétique... Du genre qui te fais dire qu'en fin de compte ça valait pas trop le coup toute cette mélancolie au cours de mes années expatriées, à croire que je manquais plein de trucs avec mes copines...

Mais bon, après, ces mêmes personnes viennet pleurnicher pasque j'ai osé faife du couscous sans les inviter... (si jte jure c'est vrai... Za3ma Tata Juliette quand elle fait à bouffer c'est pour nourrir tout le quartier)

 

Conseille-moi:

Le sud de la Thaïlande à la mi-octobre c'est géreable hein?! (dis-moi oui, dis-moi oui! Je veux pa repporter ce projet là...)

(Pour info je penche pour Koh Lanta ou Koh Phi phi)

 

Rassure-moi:

le chômage et la crise, ça concerne que les autres hein? Du boulot  et des sous j'en aurais en septembre moi hein !?

 

 

Merci mon petit chat, toi au moins tu sais m'écouter...