Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/10/2010

Quelle belle journée!

Y'a des jours comme ça, où même en restant couché, les choses ne s'arrangent pas.

Le réveil sonne ce matin à 7h00. Moi-même je me réveille mais avec une belle migraine ophtalmique! HUUMM!! C'est bon ça! Du genre qui donne l'impression que les yeux vont jaillir des orbites comme un bouchon de champagne!

Du coup, j'avais pas trop trop envie d'affronter le métro, le froid, et les 4 heures de cours prévues.

Je décide donc de rester sous la couette.

Réveillée à midi (ah ba apparemment j'avais besoin de sommeil), je me prépare pour aller à la CAF. La dame est gentille, la CAF est pas  loin de chez nous, tout roule.

Rentrés chez nous je passe un petit coup de fil à l'O.F.I.I histoire de leur rappeler que mon mari il attend toujours son rendez-vous. Après un quart d'heure d'attente vivldesque, j'apprends que mon mari avait été convoqué le 30 septembre: WHAT THE FUCK???!!! Même pas elle rigole la dame, même pas elle hésite!! En gros, le fameux courier a disparu dans la nature, et mon mari, il l'a dans Q.

Il faut donc attendre le 2e rendez-vous... Sauf que nounou, il voulait aller fêter l'Aid avec ses parents, et qu'il ne peut pas quiiter le territoire avant ce fichu rendez-vous... WOUHOUW trop cool!

Ce week-end je mène une enquête de proximité pour retrouver le fâmeux courrier.

 

Sinon, tu sais, avant hier c'était l'anniv' de mon blog, et aujourd'hui c'est l'anniv' de mon fréro. Tu connais fessebouc hein? Ce super social network de la mort qui permet de souhaiter son anniv' aux gens que d'ordinaire tu ne calcules pas. Ba figure-toi que l'ex de mon frère lui a souhaité son anniversiare.. Oui oui, celle-là même qui l'a jeté comme une pauvre merde, du jour au lendemain, d'une manière hyper top clâsse.

Je ne t'en ai pas parlé parce qu'après tout c'est mon blog à moi et donc pas trop le lieu pour déballer la vie du frangin, mais là maintenant ça me concernes. Si tu me connais, tu sais que j'ai du lutter contre moi -même pour rester zen et ne rien dire, ne pas insulter, ne pas harceler, ne pas humilier cette personne.

Mais là, fessebouc, c'est aussi mon social network et sache que je ne me suis pas génée pour lancer jun petit pic (oui je suis fourbe:).

Tu crois que je suis méchante? Tu crois que je devrais ma calmer et lâcher l'affaire? Tu crois au contraire que je devrais tout lâcher et déverser mon fiel?

 

A suivre...

Ou pas.

 

07/08/2010

Oups!

Bon, il fallait bien que ça arrive...

Toute fière d'avoir enfin accroché mes bô rideaux, d'avoir refait à neuf mes super toilettes trop-la-classe, et d'avoir acheté un joli luminaire pour 3 francs six sous, j'ai eu la bonne idée de quitter l'appartement en claquant bien la porte: histoire d'être sùre que tout serait bien fermé pendant mon absence...

 

Sauf que...

... J'avais laissé les clefs à l'intérieur... Dans la serrure...


F**K


Alors, bon, j'ai un double des clefs mais pourrai-je ouvrir la porte sachant qu'il y a deja une clef dans la serrure de l'autre côté??


Au pire, il me reste la technique de la radiographie... Y parrait que ça marche...

Rassure-moi: ça marche hein?! o_Ô

14/07/2010

Appelle-moi Madame.

Tu le sais déjà, je suis une Madame étant donné que je suis mariée, mais aussi car je me suis retrouvée propulsée directrice.


Sauf que là, je fais putôt référence à ces petits personnages qui ont peuplé mon enfance. Mais siii, souviens-toi, les "Monsieur-Madame":


grand-livre-des-monsieur-madame.jpg
Bon et bien moi en ce moment je serais plutôt Madame Poisse vois-tu.

1- Toujours pas trouvé d'appartement, et toujours autant de faux plans... (En gros à la dernière minute l'appartement a été repris par la prporio, et l'appart' suivant, les clefs étaient tout simplement séquestrées dans une autre agence...Oh! Et pour ma dernière visite, j'ai tout simplkement été incapable d'y aller puisque bloquée sur l'autoroute Dunkerque-Lille à cause d'un accident poid-lourd...).


2-Mon mari vient de décliner 2 offres de travail: une du gouvernement marocain, et une autre des Américains (USAID si tu connais). Ba oui, on a galéré 2 ans et maintenant qu'on se décide à s'installer en France, les opportunités arrivent...


3- Je découvre le potentile incroyable de chiantitude des parents qui mettent leurs enfants au centre aéré...


Sinon la santé ça va, la famille ça va.


Promis je reviens te voir plus souvent, et avec plus de soleil dans la tête!