Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/10/2011

Ma nouvelle meilleure amie.

Aujourd'hui est un jour béni car, ô merci Seigneur! J'ai rencontré ma nouvelle meilleure amie.

Une nana d'une quarantaine d'année qui me parle comme à une débile mentale en cherchant à appliquer ses cours de communication en articulant bien et en me fixant avec ses yeux de merlan frit.

Une dame qui croit qu'on est à l'école, et que sa position derrière le bureau, et que ma position devant le bureau, signifie qu'elle détient le savoir et donc la toute-puissance.

Ma nouvelle copine a pas trop aimé que je critique le système et que je remette en question le fait qu'on nous prenne pour des débilos avec des fiches à renseigner aussi con-con qu'un dessin en pointillers a réaliser en reliant les chiffres de 1 à 10.

Mais bon, il parait que "il y en a qui en ont VRAIMENT besoin"...

Ma nouvelle pote elle croit qu'en raison de mes carctérisitques physique je ne suis en réalité qu'une subvention ambiulante pour les entreprises et que c'est ABERRANT que je refuse catégoriquement d'accepter cette étiquette... "Nan mes les employeurs ne comprendront pas votre démarche... Vous comprenez vous LES PRIVEZ de subventions!" Ah ouais? Pasqu'en réalité je dois bosser POUR les employeurs et pas pour MOI?! (et les bénéficiares)

Et pis elle voudrait que je sois prof pasque j'ai une licence.... Sauf que Prof c'est pas agent de développement local... ni intervenant social... (quoi que) BREF. "Mais l'éducation Nationale PLEURE pour embaucher des gens COMME VOUS avec une licence en plus"

Copine m'a quand même un peu retourné le cerveau puisque mon dossier de demande d'étiquette de "Miss Subvention-sur-pattes" est déjà pret à être déposé... Et pis qu'elle m'a ajouté un bon paquet de pression...

PPPfffiooouuuu...

J'voulais pas aller la voir... Et pourtant maintenant c'est officiel... J'ai une conseillère Pôle Emploi.

Commentaires

wouha la chance. Plein de courage et de joie en perspective alors ;-)

Écrit par : Cracotte | 14/10/2011

Oui en effet: j'ai rarement eu tant d'activités aussi palpitantes!

Écrit par : Juliette | 21/11/2011

Les commentaires sont fermés.